MON FORUM, VOTRE FORUM !
Prendre des notes
Sujet précédent Sujet suivant
Auteur Message
benco6938
CO-ADMINISTRATEUR LYCÉENS et plus jeunes
CO-ADMINISTRATEUR LYCÉENS et plus jeunes

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2006
Messages: 238
Point(s): 334
Moyenne de points: 1,40

Posté le: Lun 2 Fév - 22:21 (2009)
Sujet du message: Prendre des notes
Répondre en citant

Trois règles de base :

-pas de honte à noter et même à beaucoup noter.

Certains hésitent à prendre des notes, par fausse pudeur, par respect humain ( !) ou par simple paresse. Ils ont tort car :

les notes soulagent le cerveau
les notes développent l'esprit de synthèse
les notes évitent la dispersion mentale
les notes permettent de capter le renseignement, le mot, l'inspiration qui passe sans autre travail que de les saisir au vol

Il faut donc prendre des notes partout : au cours d'un entretien, devant la télévision, dans le métro, pendant une insomnie, au téléphonne, etc.

-le papier n'a qu'un côté .

Seul le recto des feuilles doit être utilisé. Ce n'est ni du gaspillage, ni un refus de faire des économies : il vaut mieux économiser le temps que le papier. Celà permet :

d'embrasser d'un seul coup d'oeil l'ensemble d'un cours
de mieux voir le plan
d'ajouter des feuilles intercalaires
de découper et coller sans avoir à sacrifier un verso
de ne rien oublier

C'est ainsi que sur un cahier, on note les cours sur les pages de droite, les gauches étant réservées pour les compléments (figures, cartes, définitions, extraits de lecture, etc.)

-le papier n'a qu'un format.

Quelle utilité dans un combat, si on a des obus de différentes tailles non conformes au calibre ? Il faut donc adopter un format une fois pour toutes.

-Trois sortes de notes :

-les notes de cours

Dans les jours qui précèdent le cours, on doit essayer de se documenter sur ce qui va être dit et s'accorder un temps pour faire le point de ses connaissances ; c'est en quelque sorte la mise en appétit.

Dans les minutes qui précèdent, on prépare les munitions (feuilles, stylos, cartouches, etc.) ; on prévoit sur les feuilles une colone pour les " ?" (idées obscures) ou les "*" (points forts) ; on prévoit en bas de la feuille une marge pour les références bibliographiques, les compléments, les réflexions personnelles ; et on veille surtout à bien référencer les feuilles (n°, date, nom du cours, etc.)

Pendant le cours, il ne faut surtout pas relâcher son attention, surtout vers la fin du cours : si les profs sont mal organisés, ils entassent la moitié de leur sujet dans les cinq dernières minutes de leur exposé. Il faut donc noter les condensés finaux le plus vite possible et rester à sa place quelques minutes de plus, pour écrire ce dont on se souvient encore.

Il faut aussi s'imprégner du plan du professeur et, s'il n'en a pas, construire le sien propre. Profiter aussi des temps morts, des interruptions ou des digressions pour se relire et vérifier sa propre "cohésion".

Il faut enfin, aérer ses notes (lignes sautées, alinéas, paragraphes alignés, etc.) et dégager l'essentiel et le significatif. Supprimer donc les redondances et utiliser les abréviations. Quand on prend des notes il faut fuir le mot-à-mot et rechercher plutôt les mots-clefs. Et il faut enfin, noter directement au net (on ne note pas au brouillon pour recopier ensuite).

Après le cours, en cas d'incompréhension partielle ou totale, il ne faut pas hésiter à poser des questions, et sans attendre, évidemment .

-les notes de lecture

Si le livre vous appartient, n'hésitez pas à l'annoter au crayon et utilisez les marges pour marquer d'un trait vertical les paragraphes intéressants, d'un double trait les idées charnières ; soulignez les mots-clés et repérez par :

A : un argument ou une démonstration de l'auteur
B : une référence bibliographique
C : une citation
D : une définition
Ex : un exemple
O : une faute d'orthographe
S : une trouvaille de style
V : un terme qui enrichit votre vocabulaire
? : quand vous ne comprenez pas
! : devant ce qui vous surprend ou demande à être vérifié
* : pour une idée originale ou brillante
NON : quand vous n'êtes pas d'accord

Si le livre ne vous appartient pas, prenez toutes ces notes sur des fiches séparées : faites un tableau avec en ligne les symboles décrits ci-dessus et en colonne les numéros des pages. Sans oublier de référencer vos fiches : titre, date, auteur, utilisations possibles, etc.

-Les notes occasionnelles :

Ce sont celles qui sont captées spontanément, tout au long de la journée (émissions de télé ou de radio, conversations téléphoniques, visites, etc.)

Utilisez un agenda planning et n'hésitez pas à y reporter à la suite les uns des autres, tous les évènements de votre journée. Pourquoi ne pas tenir son propre journal intime ? C'est une façon agréable de garder les traces de votre utilisation du temps qui passe (et sa relecture est souvent un moment "délicieux").

-En bref :

les notes de cours doivent être :

-préparées immédiatement avant le cours

-revues immédiatement après le cours

les notes de lecture doivent être :

-référencées avec précision

-classées par thème


Source : http://yves-simony.net/article.php3?id_article=50
_________________
cordialement votre co-administrateur.


Revenir en haut
Publicité






Posté le: Lun 2 Fév - 22:21 (2009)
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Sauter vers:   

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦
Style: PussycatBlue ¦